Comment choisir le bon mat

Il est très facile de s’emmêler les pinceaux lorsqu’il s’agit de choisir son matériel de peinture. Il existe presqu’autant d’outils de peinture qu’il existe de peintures. Entre les brosses plates, les pinceaux, les rouleaux en mousse, à poils, les camions de peintre, les spatules et autres accessoires nécessaires à l’apprenti-peintre, il devient presque impossible de s’y retrouver.

 

Pourtant, un matériel adapté à vos travaux est un gain de temps et un gage de réussite. Aussi, afin de facilité vos travaux de peinture, je vais vous présenter les outils indispensables.

 

Les pinceaux

Peu importe qu’ils soient naturels ou synthétiques, les poils du pinceau doivent avant tout être de même longueur.

Les pinceaux rectangulaires ou carrés sont généralement munis de poils longs capables d’absorber de grandes quantités de peinture. Idéal pour les grandes surfaces à peindre, ce pinceau convient aussi bien à un une surface intérieure qu’extérieure.

 

Pinceau Plat et reliefs

Le pinceau plat dont les poils sont alignés s’utilise principalement sur les petites surfaces non accessibles au rouleau ou dont le relief ne permet pas d’utiliser le rouleau. Il existe de nombreux pinceaux plats dont l’épaisseur varie. En fonction des usages que vous souhaitez en faire, choisissez un pinceau plus u moins épais. Par exemple, si vous souhaitez peindre un volet, vous choisirez un pinceau plat aux poils longs tandis que si vous peignez votre radiateur, vous utiliserez un pinceau plat et étroit.

Pinceau rond : l’art du détail

Si vous lancez dans un travail demandant beaucoup de précision, un pinceau à bord rond conviendra bien mieux qu’un pinceau plat. Les pinceaux à bords ronds conviennent parfaitement pour les finitions, les bordures, et tous les recoins difficilement atteignables. Idéal pour faire l’encadrement d’une fenêtre ou d’une porte, finir des angles, etc, le pinceau rond offre une précision unique.

Autres pinceaux

Parmi les pinceaux disponibles sur le marché, on peut également citer le pinceau à bord rond et fin idéal pour les pochoirs, le pinceau à tamponner permettant d’obtenir une finition tachetée de près et uniforme de loin ou encore le pinceau biseauté (ses poils sont coupés en biseau) pour des travaux précis

Attention, si vous utilisez un pinceau pour appliquer de la peinture à base d’eau, il suffit de le nettoyer à l’eau claire après chaque utilisation. En revanche, si vous appliquez de la peinture à base d’huile, il faut nettoyer votre pinceau avec du white spirit.

 

Les rouleaux

Idéal pour peindre de grandes surfaces comme des murs ou des plafonds, le rouleau vous permet de couvrir rapidement un certain nombre de m². Il existe un grand nombre de rouleaux en vente dans les magasins mais chaque rouleau possède des propriétés différentes.

Le bon marché

Assez bon marché, le rouleau en mousse convient à tous les travaux de peinture.

Le spécial satiné

Idéal pour les peintures satinées et brillantes, le rouleau en mohair ne laisse absolument aucune trace.

Le top du top

Le rouleau en laine de mouton ou en laine synthétique est le meilleur disponible sur le marché. Vous avez le choix entre la laine rase, la laine semi-épaisse et la laine épaisse.

Petit conseil : plus la surface à peindre est brute, plus la laine doit être épaisse.