Dans la boite

Que ce soit l’outillage nécessaire à la pose de vos revêtements sols et murs ou le matériel de protection, il faut s’équiper ! La composition de la boite à outil est la première étape avant de commencer des travaux. Pour le novice ou le bricoleur du dimanche, composer sa boite à outil, c’est avant tout se familiariser avec des objets que l’on n’a pas l’habitude d’utiliser. L’important n’est pas de posséder tous les outils existants mais de composer sa boite à outil en fonction de ses besoins. Une boite à outil est comme une cave à vin, il faut la parfaire et la compléter au fil des années.

Les outils indispensables

A la base de toute boite à outil, on retrouve bien évidemment des marteaux, des outils de découpe (cutter, couteaux, ciseaux, cisailles), des instruments de mesures et de vérification (le mètre ruban, le niveau à bulle, la règle de maçon), des clés et des pinces, une perceuse, des scies …tous ces outils vous permettront de réaliser la plupart des petits travaux que vous souhaitez entreprendre.

Le matériel plus technique

D’autres outils, plus sophistiqués existent aussi sur le marché et peuvent s’avérer d’une grande utilité. Je pense notamment à la ponceuse, indispensable pour le travail du bois ou encore le diable, plus que nécessaire lorsqu’il s’agit de transporter des charges encombrantes et lourdes. La meuleuse, idéal pour découper rapidement un grand nombre de matériaux est le partenaire de tous vos travaux. Utiles aussi bien en menuiserie, en construction qu’en rénovation, les scies sauteuses découpent bois, plastiques, métaux, céramiques et plus encore avec la même facilité. Vous l’aurez bien compris, à chaque projet correspond ses outils aussi, avant de vous lancer tête baissé dans vos travaux ou de vos ruer dans les boutiques de bricolage, réfléchissez bien en amont à ce que vous souhaitez réaliser.

Bricolez couverts!

Enfin, avant de se lancer dans n’importe quel travail de bricolage, il est essentiel d’avoir l’équipement adéquat. La protection doit être la première de vos préoccupations. Il ne faut en aucun cas négliger les accessoires de protection comme les lunettes de sécurité, les gants, les masques de travail ou encore les chaussures de sécurité. Parmi les accessoires de protection, ne négligez pas les tenues type vêtement de travail ou grenouillère. Veillez à ce qu’ils soient conformes aux normes en vigueur. Complétez votre boîte à outils avec des éléments indispensables pour nettoyer et/ou réparer (brosse métallique, couteau à enduire), pour creuser (ciseau à bois, burin), pour poncer, aplanir et/ou aiguiser (rabot, lime, toile émeri et cale à poncer) et pour assembler (serre-joint).

Vous avez beau être doué en bricolage, si vous n’avez pas les bons outils, votre travail en pâtira. Un bricoleur sans outil est comme un musicien avec une guitare mal accordée : il ne produit rien de bon.