Technique de la peinture essuy

Aujourd’hui, l’équipe de Pia Gazil vous dévoile les secrets d’une décoration parfaite grâce à la technique de la peinture essuyée, plutôt classique et destinée aux pièces sans relief. Attention : nous préférons tout de suite vous prévenir : étaler une peinture en couche mince avec un chiffon n’est pas la bonne technique de la peinture essuyée (il s’agit là justement de la peinture dite « au chiffon »). Nous préférons vous présenter ici la véritable technique de la peinture essuyée…

1) à utiliser sur un bois bien préparé (nettoyé, poli, lisse et enduit d’une couche d’apprêt bois) : appliquez deux couches de peinture glycérophtalique ou acrylique (1ère teinte, claire). Laissez sécher.

2) Appliquez une couche de peinture de la 2nde teinte (plus foncée) puis essuyez cette peinture avec de vieux chiffons non pelucheux (sinon attention les dégâts) : travaillez dans le sens des fibres de bois pour un meilleur effet.

3) A choisir selon les effets souhaités : soit attendre un peu pour que la peinture s’imprègne tout de même assez, ou tout de suite pour un effet beaucoup plus délavé – patiné usé (qui laissera plutôt apparaître la sous-couche).

4) cette technique est assez utile pour décorer des corniches par exemple, pour créer une transition entre un mur et une deuxième partie plus basse – mais n’hésitez pas non plus à la tester sur des meubles !

Pour plus de renseignements concernant les produits dont vous avez besoin pour cette technique, contactez Pia Gazil : au 04 78 84 32 33 ou contact@pia-gazil.fr