Le pochoir : un art accessible

S’il est un art décoratif qui ne nécessite aucun talent particulier, il s’agit bien de l’art du pochoir ! Le pochoir est une technique d’impression permettant de reproduire des motifs divers sur des supports variés grâce à une feuille de carton, de plastique ou encore de métal pré-découpée. Il suffit d’appliquer la peinture sur le pochoir et le tour est joué ! Laissez la bonne humeur entrer dans votre maison! Faites place à votre imagination!

 

Le pochoir dans l’Histoire

Si l’on en croit certains spécialistes, la technique du pochoir remonterait à nos ancêtres préhistoriques qui s’en servaient pour décorer les murs des cavernes… Ils n’avaient certes pas de feuille pré-découpée comme aujourd’hui mais les mains que l’on découvre sur les parois des cavernes sont un parfait exemple de pochoir.

Utilisée dès le XVIIème siècle en typographie, cette technique connut un franc succès dans les années 1980 avec l’explosion du mouvement de l’art urbain. La publicité n’est pas en reste non plus. Détournant le street art, on voit depuis quelques années des pochoirs publicitaires fleurirent sur les trottoirs des rues vantant la sortie d’un album ou encore tel évènement artistique. Toutefois, le pochoir est surtout réputé de nos jours pour l’aménagement intérieur.

 

Technique

Selon que vous souhaitez concevoir ou pas vos propres pochoirs, nous pouvons déterminer une ou deux étapes. En effet, il existe de nombreux pochoirs pré-découpés sur le marché. Vous les trouverez aisément dans les magasins de bricolage pour des prix pouvant varier de 3 à 50 euros selon la taille du motif. Certains sites proposent également de télécharger le modèle de votre choix, de personnaliser vos photos en pochoir ou encore d’imprimer des grands motifs sur des feuilles A4…

 

Première étape : la découpe

  • Le choix du motif à reproduire
  • Le choix du matériau (papier, carton, plaque de rhodoïd, plastique, feuille de métal, bois…)
  • La découpe proprement dite (manuelle ou à l’aide d’une machine)

 

Deuxième étape : l’application

  • Le choix du support (murs, meubles, sols…)
  • Le choix du type de couleur
  • L’application proprement dite

 

Les outils à utiliser

Pour l’application, il est possible d’utiliser différents outils et différentes techniques. La plus répandue pour les novices du pochoir reste le pinceau. Il existe des pinceaux plats à poils durs implantés en rond spécialement conçus pour cet usage. L’éponge est également un outil facile à maitriser et demandant peu de moyen. On utilise généralement l’éponge par tapotement avec de la peinture à acrylique pour un meilleur résultat. Enfin, l’aérosol est également un outil intéressant pour le pochoir. C’est la technique la plus utilisée par le street art car elle a un rendu parfait et permet de créer des effets comme des reflets ou des dégradés. Cependant, elle est polluante et nécessite un masque de protection.

Post navigation